Quelle est la prise en charge recommandée pour l’arthrose de hanche ?

Nov 8, 2019 par

Plusieurs millions de Français sont touchés par l’arthrose, la hanche figurant parmi les articulations les plus fréquemment concernées par cette maladie articulaire. Quelles sont les recommandations de prise en charge de l’arthrose de hanche ou coxarthrose ? Des experts viennent de faire le point sur ce sujet. Explications.

Femme avec douleur de l’articulation de la hanche à cause de l'arthrose

Arthrose de hanche et recommandations de prise en charge

Au cours de sa vie, un adulte sur 4 pourrait développer une arthrose de hanche symptomatique, encore appelée coxarthrose. Cette pathologie articulaire est de plus en plus fréquente dans la population et est à l’origine de conséquences parfois très négatives sur la qualité de vie.

Alors que la prise en charge de l’arthrose de genou (la gonarthrose) fait l’objet d’un consensus des experts, la prise en charge de l’arthrose de hanche reste sujette au débat entre les scientifiques et les spécialistes. L’explication d’un tel débat réside dans les conclusions souvent peu probantes sur certains aspects des études cliniques réalisées.

Au final, la prise en charge de l’arthrose de hanche résulte actuellement des avis d’experts, et non d’essais cliniques randomisés contrôlés comme pour de nombreuses pathologies chroniques. Les dernières recommandations disponibles au niveau international datent de 2018 et pourraient être réactualisées dans les prochains mois.

Des médicaments, mais pas seulement !

Suivant les avis d’experts, la prise en charge de la coxarthrose s’appuie actuellement sur trois aspects complémentaires :

  • La prescription de médicaments contre l’arthrose ;
  • Des traitements non pharmacologiques personnalisés ;
  • Le recours à la chirurgie pour les formes sévères de coxarthrose associées à un handicap persistant.

Les traitements non pharmacologiques doivent être adaptés au cas particulier de chaque patient. Ils peuvent se matérialiser par différentes approches :

  • L’éducation thérapeutique du patient ;
  • Un programme d’activités physiques, réalisées en groupe ou de manière individuelle ;
  • Le recours à des aides et appareillages, comme une canne, un déambulateur, des objets ergonomiques pour la vie quotidienne ou encore des chaussures adaptées ;
  • Des séances de kinésithérapie pour favoriser le mouvement des articulations.

Il faut noter que le port d’orthèses plantaires ou les techniques de changement de température n’ont pas fait preuve de leur efficacité sur l’arthrose de hanche.

Plusieurs traitements ne font pas l’unanimité des experts

Globalement, la prise en charge recommandée pour l’arthrose de hanche est relativement proche de celle de l’arthrose de genou. Les médicaments conseillés sont notamment :

  • Le paracétamol associé ou non à des anti-inflammatoires non stéroïdiens pour contrôler les douleurs arthrosiques. Le recours aux opioïdes, comme le tramadol est généralement réservé aux douleurs rebelles et sévères ;
  • La prescription d’un protecteur gastrique ou le choix d’un anti-inflammatoire non stéroïdien sélectif, comme les coxibs, pour protéger l’estomac ;
  • Les injections intra-articulaires de corticoïdes ne font pas l’unanimité des experts. Certains les recommandent à des stades avancés, tandis que d’autres les préconisent en parallèle des traitements antalgiques ;
  • Les injections intra-articulaires d’acide hyaluronique font l’objet d’une controverse, et seule une société savante américaine les inclut systématiquement dans la prise en charge ;
  • Les médicaments anti-arthrosiques symptomatiques d’action lente administrés par voie orale ne font pas non plus l’unanimité des experts.

A tous les niveaux, les recommandations de prise en charge de la coxarthrose ou arthrose de hanche varient selon les sociétés savantes et les experts, ce qui témoigne d’un manque de données cliniques objectives sur l’efficacité des différents traitements envisageables.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Recommandations sur la prise en charge de la coxarthrose: lecture critique. Revue du Rhumatisme monographies. Consulté le 22 octobre 2019
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.