L’arthrose : pas une fatalité

Oct 20, 2015 par

arthrose_traitementsL’Alliance Nationale Contre l’Arthrose et l’association de patients AFLAR (Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale, ont publié le livre blanc des Etats Généraux de l’arthrose 2014-2015.

L’arthrose : état des lieux

L’arthrose est une maladie chronique complexe, affectant des zones différentes du corps. Selon l’étude Stop-arthrose menée par l’AFLAR, 10 millions de français sont touchés par l’arthrose, soit 17% de la population française. Pour un tiers des patients, les douleurs commencent avant 40 ans, et pour 1 patient sur 2 les premiers symptômes apparaissent après 60 ans. Si le médecin généraliste est en première ligne des soins, il faut en moyenne deux ans ou plus avant que le diagnostic ne soit posé. Pour les patients, l’arthrose se traduit par des gênes, des douleurs, et, dans ses formes les plus avancées, par un véritable handicap fonctionnel. En 10 ans, l’arthrose a été la cause de 10 millions d’arrêts de travail et coûtée plus de 3,6 milliards d’euros à la sécurité sociale en 2010.

Une maladie encore sous-estimée

Le Dr Laurent Grange, président de l’AFLAR, s’inquiète du sort réservé à la lutte contre l’arthrose : « elle n’est pas considérée comme une maladie grave ». En effet, à ce jour aucun plan de santé n’a concerné la prise en charge ou la lutte contre l’arthrose, et le déremboursement de certains anti-arthrosiques a suscité l’inquiétude des patients. A défaut, l’arthrose est encore vue comme un signe inéluctable du vieillissement, or il n’en est rien. Il existe différentes formes d’arthrose : post-traumatique, métabolique (liée au surpoids) et enfin une arthrose liée au vieillissement. Chacune de ces formes possède ses spécificités de par les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués, il faut donc une réponse adaptée à chaque patient et pour chaque pathologie. Or, au-delà de la pose d’une prothèse, l’offre thérapeutique stagne, alors que la recherche a véritablement fait de nouvelles avancées qui devraient pouvoir bénéficier aux patients.

Sensibilisation en faveur de l’arthrose

Afin de sensibiliser les pouvoirs publics à cette maladie, l’ensemble des acteurs du parcours de soin se sont réunis pendant 1 an, pour rassembler leurs idées. Le livre blanc des États Généraux de l’Arthrose regroupe leurs actions et leurs 79 préconisations.

Les 5 axes de travail à développer en priorité sont :

  • positionner l’arthrose comme une maladie incapacitante ;
  • favoriser le maintien d’emploi ;
  • impliquer les complémentaires de santé ;
  • soutenir la recherche ;
  • favoriser la reconnaissance de l’incapacité.

L’association espère que ce livre blanc posera les bases d’un travail sur le long terme avec les autorités de santé et en faveur des patients.

arthrose-infographie


Source :

Infographie: Enquête Stop Arthrose menée par l’AFLAR, Livre blanc des États Généraux de l’Arthrose, consulté le 20 octobre 2015

Pierre

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.